consulting   

Notre environnement personnel et professionnel exige plus, plus vite, mieux et moins cher. Cela implique une nécessité absolue et rarement constatée de s’adapter et d’évoluer constamment.

Les entreprises cherchent à se doter de cultures faites pour le changement.

Prises entre le marteau et l’enclume de la souplesse et de la rigueur, de l’innovation et de la maîtrise des risques, liberté et autorité, coopération et compétition,  elles vivent souvent ces deux tensions comme opposées, contradictoires et définitivement irréconciliables. De fait, elles les subissent et peinent à les surmonter.

ExeCoaching est expert en changement : notre cabinet  mène à la fois   projet de consulting  et gère les besoins humains associés. Cela passe entre autres par la mise en œuvre de stratégies transformant compétences et croyances des acteurs de l’entreprise.

 

Un autre changement notable est que ces problématiques ne sont plus l’apanage exclusif des grands groupes internationaux à architecture matricielle. Des entreprises moyennes et petites doivent désormais y faire face.

Les rapports managériaux ont certes évolué mais demeurent très souvent fondés sur un rapport à l’autorité désignée, imposée…hiérarchique.

L’entreprise cherche à décloisonner, à apporter de la cohérence, de la communication et de la souplesse à leurs structures. Des systèmes d’informations et organisationnels de plus en plus performants, des méthodologies éprouvées (telle Lean Six Sigma), des initiatives heureuses de certaines DRH permettent entre d’autres d’envisager des entreprises plus transversales. Pour autant la « régulation relationnelle » se fait immuablement de façon empirique avec peu de cadre et encore moins de méthode.

Rapports de force, conflits interpersonnels, autoritarisme, management par la peur, risques psycho-sociaux (dont le fameux burn out), développement d’un stress chronique…sont autant de conséquences des manques patents d’adaptation des collaborateurs aux mutations de leurs environnements. Les plus forts se prennent en main, les autres font du mieux pour résister ou se noient.

ExeCoaching se propose de réconcilier  ceux « d’en haut » qui parlent volontiers d’intégration, d’innovation, de culture du changement, d’adaptation, de compétition mondialisée et au « Middle management »  empêtré dans le quotidien ainsi qu’aux équipes souvent ballotées.

Arte a mené une étude sur les cadres allemands et français dont les résultats sont parus en février 2015. 11% des salariés seraient engagés vis-à-vis de leur entreprise quand 58% seraient désengagés et 31% activement désengagés. Plus inquiétant encore, plus de 10% d’entre eux torpillent leur propre société.

Madame, Monsieur le président, le directeur, le responsable, votre entreprise, votre organisation ou votre équipe compte 50 salariés. Sachez que 5 sont vraiment partie prenante, 18 sont désengagés,  15 sont activement désengagés et parmi ces 15, 5 sabotent notoirement l’entreprise à laquelle ils appartiennent.

 

Les neurosciences nous permettent de comprendre mieux le niveau de l’individu qui, appartenant à chaque strate, construit le social. Il existe des marges de manœuvre importante dans chaque strate et dans chacune de ces interactions. C’est sur ces marges de manœuvre qu’agit  ExeCoaching. C’est une formidable opportunité de performances futures si l’on souhaite bien la considérer, s’y arrêter et s’y investir pleinement.

 

Les apports récents (10 dernières années particulièrement) en neurosciences nous permettent d’envisager mieux les atouts et les contraintes de l’intelligence humaine, individuelle ou collective dans la conduite des entreprises. Ces processus ont des impacts systémiques sur les organisations.

L’atteinte des objectifs stratégiques d’une entreprise dépend de la motivation, des compétences et des comportements des acteurs qui la composent.

L’objectif d’ExeCoaching  est de vous apporter des clés opérationnelles pour vous aider à rénover les pratiques managériales et collaboratives. 

Voici à titre d’exemple le déroulé d’une mission :

Notre objectif était de faire coexister et coïncider et idéalement fusionné deux représentations diamétralement opposées (direction et salariés) d’un plan de restructuration d’une société par le biais du Middle management.

  • s’attaquer à un certain nombre de croyances / résistance au changement

  • considéré entreprise comme une organisation neurologique / homéostatique : considérer les sous-groupes organisationnels, comprendre leurs singularités et leurs besoins spécifiques ainsi que les impacts des changements structurels

  • bouleverser l’homéostasie de toutes les parties prenantes

  • observer les réactions des échelles de perspectives : individus, équipes, organisation

  • désapprendre pour apprendre : réévaluer les savoirs, les remettre en cause, les challenges et voir les effacer et faire de même avec les croyances limitantes

  • définir les types de collaborations existantes et créer un objectif de transformation

  • mesurer l’adéquation entre le niveau d’autonomie et le type de collaboration

 

Pour effectuer ce travail de conseil, ExeCoaching s’est appuyé sur 4 piliers / constats systémiques :

  • le système prend le pas sur l’individu

  • pas de changement possible sans processus émotionnel

  • le changement est un processus d’apprentissage et de désapprentissage

  • le changement émane de la tête ou de la marge

  • le changement et la résistance vont de pair

  • le rationnel prend le pas sur le contenu

 

Pour que notre mission soit un succès, nous avons su instaurer une confiance mutuelle sans laquelle le processus de transformation par une culture du changement courait à l’échec.

Nous avons su :

  • relier les procédures molles procédures dures

  • relier les procédures dures aux procédures molles

  • traiter simultanément les trois niveaux de l’échelle sociale :

    • pour l’entreprise, le plan stratégique est décliné en démarche d’évolution culturelle pour l’ensemble des acteurs. Le cadre, les objectifs et le sens sont les clés

    • pour les managers, les compétences maîtresses acquérir conditionne leur capacité à participer pleinement à la dynamique globale

    • pour les collaborateurs, les équipes, la performance collective est alignée sur les objectifs de l’entreprise.

déroulé d'une mission  

Pour toute question ou demande

d'intervention, merci de contacter :

Stéphane  CORMARY

06 34 14 01 54

stephanecormary@hotmail.fr

© 2016  execoaching     Mentions légales

  • Facebook Clean